Une femme meurt, victime de violence conjugale à Montréal

Elle devient la 14è victime de féminicide au Québec

Ayoye
Une femme meurt, victime de violence conjugale à Montréal

Une Montréalaise de 32 ans pourrait être la 14e victime de féminicide cette année au Québec, après avoir perdu la vie lundi après-midi dans un contexte de violence conjugale, rapporte l'Agence QMI. Le suspect est d'ailleurs toujours en fuite.

Le drame est survenu dans le quartier Parc-Extension. C'est vers 17 h que les policiers ont été mobilisés dans un immeuble de la rue Birnam. 

Dans le logement, ils ont trouvé une femme ensanglantée à cause de graves blessures à la tête. 

Les manoeuvres des services d'urgences ont été vaines pour sauver sa vie. Son décès a d'ailleurs été constaté sur les lieux. 

D'après l'Agence QMI, la dame serait morte dans un contexte de féminicide. Au moins un enfant aurait été à l'intérieur de l'appartement au moment de la tragédie, mais on ignore s'il a été témoin de la scène. Il n'a pas été blessé.

Le conjoint suspecté de meurtre se serait enfui avant l'arrivée des autorités. Les policiers sont d'ailleurs toujours à sa recherche. Il serait connu des autorités. 

Une enquête a été ouverte par la section des crimes majeurs afin de faire la lumière sur les circonstances de la tragédie. 

L'interrogation des témoins pourrait être complexe en raison de la barrière linguistique, rapporte l'agence de presse de Québecor. 

Si vous êtes victime de violence conjugale et avez besoin d'aide, contactez SOS Violence Conjugale au 1-800-363-9010 ou sur le web.